Pas tout le monde veut parler à un ou une représentante de la loi.

La Ligne canadienne d’urgence peut t’aider à trouver un abri d’urgence ou de l’aide psychologique et t’offrir des conseils. Son équipe a accès à un très grand nombre de fournisseurs de services et d’individus sélectionnés avec soin. Elle peut te mettre en contact avec les services d’urgence et fournisseurs de services locaux dans les communautés aux quatre coins du Canada.

Les services offerts

Les intervenants et intervenantes spécialistes bilingues de la Ligne d’urgence sont disponibles 24 h sur 24, 7 jours sur 7. Même que le soutien est disponible dans plus de 200 langues différentes grâce à un service de traduction!

Voici quelques-uns des services offerts par la Ligne d’urgence :

  • Aider les victimes et survivantes de la traite des personnes en situation de crise ou d’urgence.
  • Mettre des individus en contact avec les aides et les services anti-traite des personnes, ainsi qu’avec d’autres services actifs dans des domaines connexes (par exemple, violence familiale et agressions à caractère sexuel, adolescents ou adolescentes en fugues et sans abri, nouveaux arrivants et nouvelles arrivantes au Canada).
  • Faciliter l’accès à l’information et aux ressources.
  • S’impliquer dans les efforts anti-traite des personnes dans ta communauté.

Qui peut communiquer avec la Ligne d’urgence?

La ligne d’urgence t’encourage à communiquer avec elle si :

  • tu es victime ou survivante de la traite des personnes;
  • tu connais une victime potentielle de la traite des personnes ou que tu sais quelque chose au sujet d’un cas potentiel.
  • ton ami ou amie ou un membre de ta famille a été victime de la traite des personnes.

Bien entendu, plusieurs autres personnes jouant un rôle actif contre la traite des personnes peuvent aussi contacter la Ligne d’urgence, comme les responsables d’un organisme fournisseur de services sociaux ou juridiques, les membres d’une force d’intervention ou d’un organisme collaborateur, les membres d’une coalition et les professionnels et professionnelles de première ligne.

Un service anonyme

La Ligne d’urgence canadienne contre la traite des personnes n’est pas un organisme d’application de la loi, ni une agence d’enquête.

Si tu communiques avec elle, tu peux rester anonyme. C’est aussi ton choix de faire rapporter ou non ton expérience personnelle aux organismes d’application de la loi ou à d’autres parties.

Cela dit, puisque les informations transmises aux organismes d’application de la loi peuvent, par exemple, mener à des enquêtes plus poussées ou à des poursuites, dissuader des cas de traite futurs et aider les victimes à sortir de situations de traite des personnes, la Ligne d’urgence te demandera si tu acceptes qu’un rapport soit établi en ton nom. Mais, ton consentement et ta sécurité (et celle des personnes impliquées) sont les facteurs les plus importants parmi ceux considérés lorsque vient le temps de déterminer s’il faut faire ou non un rapport.

À propos

Pourquoi Beaux mensonges? Parce que derrière tous beaux mensonges se cache une dure vérité!

Le site Web BeauxMensonges.ca a été créé dans l’intention d’offrir une expérience interactive misant sur l’exploration. Parcours le site et apprends à connaître les différents personnages. Tu réaliseras que, même si certaines personnes sont plus à risque d’être ciblées par les exploiteurs, il n’existe pas de profil type chez les victimes. La meilleure façon de se protéger est de s’informer!

AOcVF, qu’est-ce que ça veut dire? Au long, c’est Action ontarienne contre la violence faite aux femmes. En gros, on défend les droits des filles et des femmes francophones en Ontario. Ce site-ci, on l’a créé pour t’aider à comprendre c’est quoi la traite, et ce que tu peux faire si tu connais quelqu’un qui en a été victime. On gère aussi d’autres sites pour les jeunes sur les relations saines, la violence sexuelle et la violence dans une relation amoureuse.

AOcVF a obtenu du financement de la part du gouvernement de l’Ontario pour créer des ressources de sensibilisation en français pour les parents, tuteurs et tutrices et jeunes sur le sujet de la traite des personnes à des fins sexuelles. Ce projet s’inscrit dans les différentes initiatives du gouvernement de l’Ontario visant à mettre fin à cette forme de violence, notamment la stratégie et le nouveau cadre encadrant la lutte contre cette forme de violence dans les écoles.

AOcVF, qu’est-ce que ça veut dire? Au long, c’est Action ontarienne contre la violence faite aux femmes. En gros, on défend les droits des filles et des femmes francophones en Ontario. Ce site-ci, on l’a créé pour t’aider à comprendre c’est quoi la traite, et ce que tu peux faire si tu connais quelqu’un qui en a été victime. On gère aussi d’autres sites pour les jeunes sur les relations saines, la violence sexuelle et la violence dans une relation amoureuse.

AOcVF a obtenu du financement de la part du gouvernement de l’Ontario pour créer des ressources de sensibilisation en français pour les parents, tuteurs et tutrices et jeunes sur le sujet de la traite des personnes à des fins sexuelles.  Ce projet s’inscrit dans les différentes initiatives du gouvernement de l’Ontario visant à mettre fin à cette forme de violence, notamment la la stratégie et le nouveau cadre encadrant la lutte contre cette forme de violence dans les écoles.

Partager

Besoin d’aide?

Si tu es en danger immédiat, appelle la police! (9-1-1)

Pour parler à quelqu’un :

Ligne canadienne d’urgence contre la traite des personnes

Les intervenants et intervenantes spécialistes bilingues de la Ligne d’urgence sont disponibles 24 h sur 24, 365 jours par année. Un soutien est disponible dans plus de 200 langues différentes. La Ligne d’urgence peut te mettre en contact avec les services d’urgence et fournisseurs de services locaux dans les communautés aux quatre coins du Canada. Pour en savoir plus, visite la page Ligne d’urgence canadienne.

Fem’aide : Ligne de soutien pour les femmes touchées par la violence (16 ans et plus)

Service téléphonique à l’écoute 24 h sur 24. De l’écoute, de l’appui et de l’information sur les services pouvant répondre à tes besoins dans ta communauté, en toute confidentialité. Fem’aide peut aussi répondre aux demandes de renseignements faites par les proches des femmes aux prises avec la violence.

Liste des centres d’aide et de lutte contre les agressions sexuelles (CALACS) en Ontario 

Plusieurs centres et services sont offerts en français en Ontario. Les services sont confidentiels.

Jeunesse, J’écoute

De la consultation 24 h sur 24, sécuritaire, privée et sans jugement.

Services de crises du Canada

Réseau national de services de lignes de crises, de détresses et de prévention du suicide, à l’écoute 24 h sur 24, 365 jours par année.

SOS Suicide Jeunesse
(au Québec seulement)

Service disponible de 8 h jusqu’à minuit, 7 jours sur 7. Intervention auprès des personnes en crise suicidaire afin de leur donner à nouveau espoir dans la vie en les aidant à trouver des solutions adéquates à leurs problèmes.

Ligne Tel-Jeunes
(au Québec seulement)

Les services sont gratuits et confidentiels en plus d’être accessibles 24 h sur 24, 365 jours par année.

Faire glisser pour explorer